16 décembre 2017: Déjeuner-débat de Noël à Lourdes avec Jean MESSIHA!

INVITATION DEJEUNER MESSIHA INTERNET

Publicités

Communiqué du 10 novembre 2017: Ni HALAL ni animaux maltraités dans les assiettes de nos lycéens!

OM conseil regional nov 2017Communiqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller régional FN-RBM d’Occitanie

Membre de la Commission Education-Jeunesse

Au cours de l’Assemblée plénière du 3 novembre dernier, le groupe FN-RBM a voté en faveur de l’approvisionnement de la restauration des lycées en produits de proximité et de qualité. Afin de perfectionner ce dispositif, les élus FN ont déposé un amendement pour que le respect du bien-être animal et l’abattage conventionnel soient respectés. La majorité socialiste et la droite l’ont rejeté.

Par ce refus, la gauche ne tient pas compte de la loi du 16 février 2015 reconnaissant les animaux comme des « êtres doués de sensibilité». Les dérives dans certains abattoirs de la région, au sujet du traitement animal, auraient dû conduire les Socialistes à mieux encadrer la procédure d’approvisionnement des cantines.

Les élus FN ont également souhaité, au nom du respect de la laïcité et des normes sanitaires, empêcher les 22 abattoirs régionaux pratiquant l’abattage rituel, essentiellement halal, de fournir les lycées en denrées carnées. En effet, pour rentabiliser la chaine de production, les abattoirs conservent le mode d’abattage musulman pour la viande non certifiée halal. Or, les problèmes d’hygiène consécutifs à ce mode d’abattage risquent de contaminer la viande de la très toxique bactérie E-Coli.

Se disant fervent défenseur de la laïcité, Carole Delga a pourtant rejeté les garde-fous de bon sens proposés par le FN pour ne pas que le plan de valorisation des produits de proximité ne tombe dans l’escarcelle d’un marché halal dont les dérives et l’opacité sont soulignées par plusieurs rapports parlementaires.

Le Front National a une nouvelle fois démontré qu’il est le seul à défendre la laïcité et à s’opposer aux méthodes de groupes industriels peu soucieux de la condition animale.

Communiqué HALLAL NON

https://www.fn-occitanie.fr/2017/11/10/halal-animaux-maltraites-assiettes-de-nos-lyceens/

Au Conseil régional d’Occitanie, seuls les élus FN vous défendent!

Depuis décembre 2015, les Hautes-Pyrénées sont à nouveau représentés au Conseil régional, avec 1 élu FN siégeant au sein du groupe FN-RBM (39 élus), première force d’opposition à la coalition de Socialo-écolo-gauchiste de madame Carole DELGA.

A contrario, les 25 élus LR-UDI se distinguent par leur coopération systématique avec la Gauche et l’extrême Gauche, votant systématiquement contre les amendements proposés par le FN…et ne présentant, comme lors de l’Assemblée Plénière du 03 novembre, parfois AUCUN amendement contre la majorité socialo-gauchiste!

AP 3 NOV- 6

De leur côté, plus que jamais, vos élus FN multiplient les interventions, amendements, rapports, voeux ou questions orales et votent pour vous défendre!

AP 3 NOV- 3AP 3 NOV- 4AP 3 NOV- 5

Retrouvez ci-dessous tous les amendements déposés par vos élus en Assemblée Plénière du Conseil Régional d’Occitanie le 03 novembre 2017 à Montpellier:

https://www.fn-occitanie.fr/pleniere-3-novembre-2017/ 

Communiqué FN 65 du 12 octobre 2017: une fois de plus, Carole DELGA méprise la démocratie!

om-fn65-eCommuniqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

On savait déjà avec quel déni de démocratie la majorité socialo-gauchiste de madame DELGA, présidente de la région Occitanie, avait refusé aux élus FN de siéger dans aucun des quelques 600 postes réservés aux élus de la Région au sein des conseils d’administration des lycées d’Occitanie.

Comme si, avec 34% des voix en 2015 (et 37% en 2017) en région Occitanie, les électeurs FN qui sont aussi des parents d’élèves comme les autres, n’avaient pas le droit d’y être représentés…

Mais bafouer la démocratie est véritablement devenu la mauvaise habitude de la majorité socialo-gauchiste régionale.

Ainsi madame DELGA vient-elle d’inaugurer cette semaine le nouveau Centre de Documentation et d’Information du Lycée Théophile Gauthier de Tarbes, financé par la Région avec l’appui des votes de tous les élus FN au Conseil régional.

Aux côtés de madame DELGA se trouvaient le président du département des Hautes-Pyrénées, mais également le président de la Commission Education-Jeunesse du Conseil régional et les conseillers régionaux du département…à l’exception de l’élu FN, pourtant seul élu membre de la Commission Education-Jeunesse de notre département. Elu qui a seulement appris par la presse la tenue de cette inauguration !

Cette volonté mesquine d’ignorer systématiquement les élus FN à toutes les manifestations de réalisations de la Région est une nouvelle marque de mépris de la gauche socialo-communiste envoyée au million d’électeurs FN de notre région.

Le Front National, par la voix de ses élus, continuera à travailler et voter au profit de notre jeunesse et pour les lycées de notre région, mais il ne manquera jamais de dénoncer et combattre les manifestations de mépris de la démocratie de cette Gauche sectaire au pouvoir en Occitanie, qui entacheront définitivement le souvenir de la gouvernance socialo-gauchiste à la région.

 

Poitiers, 1er octobre 2017: Journée des élus FN avec MARINE!

Réunion du Comité Central - 30 sept 2017 - POITIERS 3

A POITIERS le 1er octobre 2017, MARINE LE PEN rencontrait les élus FN: 10 maires, 8 députés à l’Assemblée nationale, 18 députés au Parlement européen, 40 conseillers départementaux, 330 conseillers régionaux, tous rassemblés autour de MARINE!

Après la réunion du Comité Central du FN la veille, où le FN 65 était représenté par son SD Olivier MONTEIL, élu au Comité Central du FN en 2014, MARINE a assisté aux exposés et tables rondes de la journée des élus le dimanche 1er octobre.

Elle a cloturé les travaux par un discours très offensif et véritablement fondateur que nous reproduisons ci-après:

Le discours fondateur de MARINE à POITIERS:

La réunion du Comité Central et les débats de la Journée des élus:

Ce diaporama nécessite JavaScript.