Communiqué du FN 65: Assez de complaisance! – 15 juillet 2016

OM FN65-b

FACE A LA TERREUR ISLAMISTE, ASSEZ DE COMPLAISANCE!

Communiqué de presse d’Olivier MONTEIL
Conseiller Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

Près de 100 tués, une cinquantaine de blessés en état d’urgence absolue, des dizaines d’autres blessés, l’attentat islamiste de Nice perpétré par Mohammed Bouhlel est un horrible carnage.

Après les crimes de Mohammed Mérah en 2012, ceux d’Abdelhakim Dekhar en 2013, ceux de Mehdi Nemouche en 2014, après les massacres des frères Kouachi et de Coulibaly à Charlie hebdo et Paris en janvier 2015, après les massacres et les 130 morts et 350 blessés des islamistes du Bataclan et Paris en novembre 2015, après les assassinats par égorgements sur une famille de policiers à Magnanville par un islamiste en 2016, il y a quelques semaines encore, que faut-il de plus pour réagir ?…
Que fait ce gouvernement de fantoches qui, comme ses prédécesseurs, pleurniche et pond des « états d’urgence » sans aucun effet, massacre après massacre ?…
Il est insupportable de pleurer des morts, hommes, femmes et enfants de France, encore et encore, face à une menace islamiste que nos gouvernants complaisants se refusent à affronter et à combattre sérieusement !
La priorité, la toute première mission de l’Etat, est d’assurer la sécurité des citoyens ; il est clair qu’on en est loin ! Au contraire, jour après jour, ce sont les Français qui sont abandonnés par l’Etat, par les services sociaux, par les collectivités locales ; jour après jour, ce sont les immigrés clandestins, faussement appelés « migrants », qui sont l’objet de toutes les attentions, les subventions, les aides, et les gratuités…sans rien savoir d’eux, mais en leur ouvrant grand les portes !
Faiblesse, inconscience, complaisance, cela n’a que trop duré !

Le Front National des Hautes-Pyrénées rend hommage à ces morts, français ou étrangers, victimes innocentes à Nice du terrorisme islamiste le jour même de notre fête nationale. Il s’associe profondément à la douleur des familles endeuillées.
Il réclame, d’urgence, le rétablissement de frontières nationales réelles et protégées, l’arrêt immédiat de toute immigration, le renvoi immédiat de tous les clandestins, y compris ceux ont été éparpillés de force dans notre département au mépris des populations locales, comme à Lourdes, Tarbes et Lannemezan, l’arrêt de l’islamisation de la France (notamment l’arrêt es projets de futures nouvelles mosquées à Tarbes-Laubadère et à Lourdes), la fermeture des lieux de culte radicaux et la surveillance étroite de ceux qui sont présumés tels.
Face à l’islam radical, nous sommes en guerre et notre devoir est de protéger nos enfants, sans la moindre faiblesse ni complaisance.

les-policiers-sur-place-apres-l-attentat-de-nice-le-14-juillet-939221_w1000

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s