Communiqué FN65 du 09 sept 2016 – Dysfonctionnement de l’Ecole républicaine

GCOMONT.jpgCommuniqué de presse de Geneviève COMONT

Coordonnatrice de la campagne de Marine LE PEN pour la 1ère Circonscription des Hautes-Pyrénées

Responsable FN du Canton de Moyen-Adour

L’avenir de la Nation se prépare à l’école! Or, l’école républicaine connaît une crise sans précédent: le métier d’enseignant ne fait plus rêver et le mal-être croissant du personnel ne suscite plus de vocations. Rappelons que les enseignants français sont les moins payés de l’Union Européenne.

Les gouvernements successifs (UMPS) n’ont rien réglé bien au contraire: la réforme de l’orthographe consiste à la simplifier. Après 40 ans de méthodes plus ou moins globales, l’enseignement de la grammaire et des grandes oeuvres littéraires est plus ou moins abandonné et cela, dans le but de « démocratiser » l’école pour qu’elle soit plus accessible aux élèves qui vont l’intégrer. Le latin et le grec sont maintenant considérés comme des matières trop « élitistes »et par conséquent, le nivellement par le bas est bien en train de se mettre en place. Le niveau d’exigence baisse et l’enseignement qui garantissait autrefois la méritocratie et donc, la possibilité d’ascenseur social devient illusoire. La notion d’effort tend à disparaître, l’illettrisme gagne du terrain et ce n’est pas la réforme du collège qui résoudra la crise dont est victime cette grande institution qu’est l’Education Nationale.

Les exigences communautaristes progressent dans notre pays et le principe de laïcité est bafoué (menus halals, voile, programmes scolaires).

Le Front National propose de renforcer les enseignements fondamentaux (calcul, écriture, lecture), de rendre obligatoire la méthode syllabique au CP et l’instauration de cours de français pour les parents qui ne maîtrisent pas notre langue, de dispenser l’apprentissage de l’histoire de France de façon chronologique, de suspendre l’ineptie du collège unique et de revaloriser les filières techniques et manuelles ainsi que l’apprentissage dès 14 ans. Enfin, le principe de laïcité doit être strictement respecté et l’on doit rétablir l’autorité de manière cohérente.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s