Communiqué FN65/1° Circ. du 04 Octobre 2016 – CALAIS: DISPERSION DES CLANDESTINS DANS TOUTE LA FRANCE

gcomontCommuniqué de presse de Geneviève COMONT

Secrétaire Front National du canton de Moyen-Adour

Coordonnatrice de la campagne de Marine Le Pen pour la 1ère Circonscription des Hautes-Pyrénées

L’image de la France est sensiblement impactée par la « jungle » de Calais. A l’approche de la campagne présidentielle, notre gouvernement et, en particulier, monsieur Cazeneuve explique qu’il est impératif de vider la « jungle ».
La seule solution envisagée est la répartition des migrants-clandestins sur tout le territoire. La population n’est pas concertée ; l’inquiétude, face à cette ineptie de plus, est palpable.
Ce démantèlement doit s’effectuer avant l’hiver et nul ne sait quelles seront les conséquences d’une politique délétère qui ne propose qu’une gestion d’urgence sans concertation préalable.
La population est hostile à l’accueil de ces migrants-clandestins que l’on nomme trop facilement « réfugiés ». Les centres de transit créés: les CAO (centres d’accueil et d’orientation) sont destinés à accueillir ces populations et les demandes d’asile qui en résultent.
Or, chacun sait bien que les personnes déboutées du droit d’asile resteront sans aucun doute, sur notre territoire.
Les populations qui furent accueillies dans les années 1970 « les boat-people » l’ont été, à une période beaucoup plus favorable du point de vue économique. Elles se sont aussi assimilées sans problème à notre mode de vie, respectueuses de nos valeurs républicaines. La situation actuelle est bien différente: notre pays est touché par un chômage exponentiel, une précarisation croissante de nos jeunes; les classes moyennes peinent à vivre décemment.
Déclarer que l’immigration est une chance pour la France alors que nous savons tous, pertinemment, que l’intégration a été un cuisant échec dans notre pays, est une grave faute politique.
D’autre part, les exigences communautaristes, les menaces terroristes sont bien réelles et les exemples qui nous parviennent de l’Allemagne ne sont pas de nature à nous rassurer. Prétendre que la « jungle » de Calais va disparaître est une illusion, l’immigration clandestine continuera de s’aggraver inexorablement.

Au nom du peuple

Le Front National considère que l’immigration massive est un véritable fardeau pour notre pays, qu’il est urgent de remettre en cause les accords de Schengen et rétablir nos frontières, qu’il faut expulser les clandestins et les déboutés du droit d’asile, que le regroupement familial doit cesser. La suppression du droit du sol et une réforme du code de la nationalité française s’avèrent indispensables et urgentes au vu de la situation de notre pays.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s