Communiqué FN 65 du 26 nov. 2016 – « Primaires » de la droite, les Patriotes s’en fichent!

OM FN65-bCommuniqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

Les « Primaires de la Droite et du Centre » ont vu leur 1er tour se dérouler dimanche 20 novembre, le second tour devant départager messieurs FILLON et JUPPE le 27 novembre. Quel qu’en soit le résultat, un constat s’impose, ces élections n’ont pas passionné les Bigourdans.

En effet, moins de 11 500 électeurs ont été voter au 1er tour dans les Hautes-Pyrénées sur un corps électoral de 178 000 inscrits, soit moins de 10%. Cela représente à peine la moitié des électeurs LR-UDI-Modem qui s’étaient déplacés en décembre dernier aux élections régionales, et encore au second tour. Quand on sait que plus du tiers des votants de la Primaire sont venus de la Gauche ou de la Droite hors LR-UDI, on constate le peu d’intérêt que cette élection, pourtant extraordinairement médiatisée, a suscité. Pourtant, de toutes les élections, la Présidentielle est celle qui mobilise le plus les Français.

Il faut dire que la désignation par un parti (Les Républicains) et ses alliés d’un candidat à la Présidentielle par une « primaire ouverte », permettant à ses adversaires politiques de peser fortement, voire de façon décisive sur le résultat, a de quoi surprendre. Au premier chef les militants LR, dépossédés de pouvoir librement choisir leur candidat, et parmi lesquels beaucoup rendent en ce moment même leur carte d’adhérent ! Preuve en a été d’ailleurs qu’Alain JUPPE n’aurait pas pu être sélectionné pour le second sans les 14% de voix de Gauche au 1er tour, et bien plus encore en Bigorre, où il talonne François FILLON à 34% contre 37% (28,6% contre 44% au niveau national).

Cette élection est donc bien un jeu de dupes, auquel les électeurs patriotes bigourdans, avec raison, ne se sont pas prêtés.

Le Front National des Hautes-Pyrénées, qui fait déjà bloc depuis des mois derrière son chef et sa candidate présidentielle Marine LE PEN, n’est aucunement concerné par les difficultés qu’éprouvent les partis du Système à choisir un représentant présidentiel, faute de candidat naturel dans leurs rangs passablement divisés.

Entre deux anciens ministres et même chacun ancien Premier ministre (M. FILLON fut ministre depuis…1993 !), portant tous deux une très lourde responsabilité sur l’état catastrophique de la France aujourd’hui, la dérive euro-mondialiste et l’invasion migratoire continueront. Entre ceux-là et la Gauche sectaire, il n’y a pas d’espoir pour les Bigourdans. L’espoir pour le Peuple, c’est et ce sera incontestablement Marine.

Publicités

Communiqué du FN 65/1° Circ. du 21 nov. 2016: Dysfonctionnement de l’administration pénitentiaire

genevieve-comont-fbCommuniqué de presse de Geneviève COMONT

Secrétaire Front National de la 1ère Circonscription des Hautes-Pyrénées

Secrétaire Front National du canton de Moyen-Adour

Depuis des décennies, l’Administration Pénitentiaire gère les prisons avec un laxisme déconcertant. Les règles intérieures ne sont pratiquement jamais respectées et les détenus ont le sentiment, à juste titre, qu’ils peuvent agir en toute impunité, qu’ils sont les maîtres à bord d’un navire à la dérive. Le manque de volonté et d’autorité de la part de nos gouvernants est une triste constatation qui conduit les chefs d’établissement à laisser pourrir la situation. Les exactions se multiplient donc dans l’enceinte des prisons .

Comment un détenu peut-il violer sa belle-fille mineure au cours de parloirs et dans l’enceinte même d’un établissement pénitentiaire français et cela pendant sept ans! Eh bien, voilà le résultat d’un laxisme institutionnalisé par l’R PS qui permet ce genre de crime!

Aujourd’hui, il faut recruter des agents et donc, une campagne de propagande bat son plein. Le métier de surveillant pénitentiaire est présenté comme connaissant aujourd’hui, une évolution positive: « tout en gardant leurs distances, les gardiens de prison restent à l’écoute des détenus, les aident dans leur démarche administrative, les incitent à participer à des activités culturelles ou sportives ». Voilà ce que l’on peut lire dans le magazine Tarbes Campus, destiné à dresser un tableau positif de cette profession.

Mais voilà, la réalité est bien loin de ce que nous servent les médias! En voici un nouvel exemple et nous pourrions vous en citer bien d’autres qui vous laisseraient abasourdis! Vous êtes bien loin d’imaginer ce qui se passe réellement dans les prisons françaises. Ceux qui ont l’impudence de dénoncer les travers coupables de la politique carcérale se voient sanctionnés ou mis à l’écart de façon systématique. NON, ce métier n’est pas un métier valorisant dans le contexte actuel et contrairement à ce qui vous est annoncé, les possibilités d’évolution de carrière sont très réduites. Il est vrai qu’il vous faudra un moral d’acier car comme les personnels soignants, l’aspect humain et social de ce métier n’est, aujourd’hui, qu’une illusion. En fait, vous devenez plutôt, comme le soulignait Arthur Frayer, dans son livre intitulé «Dans la peau d’un maton », à la fois victime vous-même du système carcéral: Vous n’avez pu protéger la victime, pour revenir à l’exemple cité et donc, endosser le rôle de bourreau malgré vous. Au nom du peuple, Le Front National entend bien redonner aux personnels de l’Administration Pénitentiaire la fierté de servir la Nation d’une manière digne. Cela devra se faire dans le respect de chacun, la mise en œuvre de moyens adéquats (financiers, matériels et humains) La volonté de réorganisation de ce système en faillite et laxiste doit être l’objectif du Ministère de la Justice.

Fête du beaujolais nouveau au FN 65!

beaujolais-fn65-2016-3

Après le BREXIT britannique en juin, avec l’éclatante victoire des Patriotes aux USA et l’élection de Donald TRUMP à la Présidentielle américaine la semaine dernière , les événements à fêter ne manquaient pas pour cette traditionnelle dégustation du Beaujolais nouveau ce jeudi 17 novembre à la Fédération FN 65 à Tarbes!

Avec « Saucisson-Beaujolais » au programme, l’ambiance chaleureuse et conviviale était assurée à l’occasion ce premier jour de diffusion du beaujolais nouveau où tous, jusque tard dans la soirée, ont pu trinquer dans la camaraderie et la bonne humeur à la prochaine victoire  du camp patriote en France: MARINE Présidente!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Visite de Jean-Lin LACAPELLE, secrétaire Général adjoint du FN

 

visite-j-l-lacapelle-15-nov-2016-3Visite le 15 novembre à notre permanence FN de Tarbes de Jean-Lin LACAPELLE, Secrétaire Général adjoint du FN pour les Fédérations et l’Implantation, dans la cadre de sa tournée des fédérations.

Il a notamment assisté à la réunion de bureau départemental du FN 65 à Tarbes. Travail, écoute, propositions et conseils, le tout dans la bonne humeur et la convivialité!

Une visite très fructueuse…qui s’est bien sûr terminée, comme il se doit, par un sympathique et chaleureux dîner en commun à Tarbes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Communiqué FN 65 du 16 nov. 2016-LATELEC, les méfaits du mondialisme

OM FN65-bCommuniqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

On le savait déjà depuis plusieurs mois, la fermeture programmée en mars 2017 du site tarbais (Louey) de l’entreprise LATELEC, filiale du groupe aéronautique LATECOERE, va laisser 34 employés tarbais sur le bord de la route pour cause de délocalisation des activités du site en Bulgarie et au Maroc. Le transfert provisoire du site tarbais dans les Landes et les primes de licenciement n’y changeront rien, le site sera bien fermé à Tarbes.
Comment ne pas être choqué de ces décisions alors que le groupe LATECOERE publie lui-même une hausse du chiffre d’affaire de 8,6% pour l’exercice 2016 en cours ? Comment ne pas être révolté lorsque le groupe LATECOERE se justifie par d’hypothétiques perspectives de compétitivité sur les marchés potentiels à l’horizon 2020 ? La vérité oblige à dire que la soumission de nos gouvernements depuis des décennies à la mondialisation sauvage ruine notre économie, détruit notre outil et nos emplois industriels. Les 34 Tarbais de LATELEC sont les nouvelles victimes de l’euro-mondialisme imposé par l’UMPS, qui permet i
mpunément ces inadmissibles délocalisations, loin, très loin de tout intérêt national ou de souci de l’emploi dans notre département.
Le Front National des Hautes-Pyrénées exprime une nouvelle fois sa solidarité envers les salariés méprisés de LATELEC et incite les Français à ouvrir les yeux sur les méfaits du mondialisme imposé par la classe politique qui, s’il profite sans aucun doute à certains lobbies financiers, désindustrialise en revanche de façon catastrophique notre pays et impose un chômage de masse à nos salariés. Le Front National des Hautes-Pyrénées rappelle l’urgence de la protection de nos emplois par le rétablissement de contrôles et de régulations à nos frontières afin de lutter efficacement contre la concurrence déloyale et les délocalisations, mesures que seule Marine LE PEN propose aux Français.

 

11 Novembre à Tarbes: le FN 65 honore les morts pour la Patrie de 1914-1918

11nov-1Tarbes, 11 novembre 2016: le FN 65 honore les morts de la Grande Guerre!
A Tarbes, le conseiller régional et SD du FN65 Olivier MONTEIL est sur les rangs pour rendre hommage aux morts pour la France de 1914-1918.

De nombreux responsables et militants frontistes, dont Geneviève COMONT, responsable FN 1ère Circonscription, Philippe OSMONT, responsable FN de Tarbes, ou encore Bruno DUCHAUSSOY, responsable FN d’Aureilhan, étaient aussi présents à la plus importante cérémonie patriotique de l’année.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Gilbert COLLARD en Pèlerinage à Lourdes et aux côtés du FN 65 !

collard5.jpgLe député FN-RBM Gilbert COLLARD à LOURDES!

Député du Gard, Gilbert COLLARD participait ce dernier week-end d’octobre au traditionnel Pèlerinage des Gardians.

Le samedi soir, il est venu animer le dîner de fédération du FN 65, dans un hôtel-restaurant à deux pas des Sanctuaires. Succès garanti et ovation de la centaine de convives présents!
Gilbert COLLARD était accompagné de nombreux élus également invités à notre dîner du FN 65: Valérie LAUPIES, membre du Bureau Politique, spécialiste Ecole pour Marine LE PEN, conseillère régionale de PACA et conseillère municipale de Tarascon (13), Anne-Marie COLLARD, conseillère régionale d’Occitanie, Julia PLANE, conseillère régionale d’Occitanie, Jean-Louis MEIZONNET, conseiller régional d’Occitanie, Nicolas MEIZONNET, conseiller départemental du Gard, Guillaume VOUZELLAUD, secrétaire général du groupe FN au conseil régional d’Occitanie.

Après une présentation et un discours introductif d’Olivier MONTEIL, conseiller régional et secrétaire départemental du FN 65, Gilbert COLLARD a pris la parole durant une quarantaine de minutes pour dépeindre l’état alarmant de la France. Il a notamment souligné combien le Front National avait eu raison avant tous les autres sur tous les sujets majeurs d’aujourd’hui! Avec sa verve coutumière et incisive, il a conquis les cœurs et galvanisé l’auditoire!
S’ensuivit un excellent dîner du terroir, particulièrement convivial et empreint d’amitié française, bref, une véritable soirée d’exception, réussie en tous points!
Merci à tous nos militants pour cette magnifique soirée!
Et une fois de plus, l’événement à Lourdes c’est le FN…

Ce diaporama nécessite JavaScript.