Communiqué FN 65 du 31 Oct. 2016 – Le FN 65 soutient les Policiers de Bigorre!

OM FN65-bCommuniqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

Plusieurs dizaines de militants du Front National des Hautes-Pyrénées sont venus participer à la manifestation des Policiers à Tarbes le mercredi 26 octobre dernier et manifester leur entière solidarité avec les Policiers en colère. Présent parmi eux, Olivier MONTEIL était également le seul élu régional présent.

La situation catastrophique que vit la France depuis plusieurs mois a atteint un paroxysme : terreur  islamiste (230 morts et 1000 blessés en 18 mois !), égorgements de prêtres et de policiers, immigration clandestine de masse encouragée et organisée par l’Etat lui-même (100 000 « demandes d’asile » déposées en 2016 !), destruction de notre Agriculture et du petit commerce par l’ultra-libéralisme européiste et la concurrence déloyale, désagrégation accélérée de l’autorité de l’Etat, depuis les manifs gauchistes sauvages anti-loi travail et violentes en plein Paris et en plein état d’urgence jusqu’au déversement de haine contre la Police par les racailles de banlieues…dernier en date, des Policiers brûlés vifs dans leur voiture de patrouille à Viry-Châtillon.

Comment peut-on tolérer que ceux qui sont chargés de notre sécurité ne puissent même pas assurer la leur ? Comment peut-on tolérer que nos Policiers soient désormais victimes permanente de tentatives de meurtres, égorgés par des islamistes en rentrant chez eux à Magnanville ou brûlés vifs dans leurs voiture de patrouille par des racailles à Viry-Châtillon, sans protection, qu’elle fut physique, légale ou morale ?

A Tarbes comme dans tout le département, le Front national des Hautes-Pyrénées est solidaire des revendications de la base et défend les Policiers, abandonnés par l’Etat comme l’Etat a déjà abandonné nos agriculteurs, nos chômeurs, nos pauvres, nos retraités.

Il rappelle que rien ne sera possible sans rétablir une véritable protection juridique des Policiers en service, notamment par la présomption de légitime défense (projet de loi des députés FN-RBM, pourtant rejeté par les députés LRPS à l’assemblée il y a un an !) et sans l’arrêt du laxisme à l’égard des criminels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s