Communiqué du FN 65/1° Circ. du 21 nov. 2016: Dysfonctionnement de l’administration pénitentiaire

genevieve-comont-fbCommuniqué de presse de Geneviève COMONT

Secrétaire Front National de la 1ère Circonscription des Hautes-Pyrénées

Secrétaire Front National du canton de Moyen-Adour

Depuis des décennies, l’Administration Pénitentiaire gère les prisons avec un laxisme déconcertant. Les règles intérieures ne sont pratiquement jamais respectées et les détenus ont le sentiment, à juste titre, qu’ils peuvent agir en toute impunité, qu’ils sont les maîtres à bord d’un navire à la dérive. Le manque de volonté et d’autorité de la part de nos gouvernants est une triste constatation qui conduit les chefs d’établissement à laisser pourrir la situation. Les exactions se multiplient donc dans l’enceinte des prisons .

Comment un détenu peut-il violer sa belle-fille mineure au cours de parloirs et dans l’enceinte même d’un établissement pénitentiaire français et cela pendant sept ans! Eh bien, voilà le résultat d’un laxisme institutionnalisé par l’R PS qui permet ce genre de crime!

Aujourd’hui, il faut recruter des agents et donc, une campagne de propagande bat son plein. Le métier de surveillant pénitentiaire est présenté comme connaissant aujourd’hui, une évolution positive: « tout en gardant leurs distances, les gardiens de prison restent à l’écoute des détenus, les aident dans leur démarche administrative, les incitent à participer à des activités culturelles ou sportives ». Voilà ce que l’on peut lire dans le magazine Tarbes Campus, destiné à dresser un tableau positif de cette profession.

Mais voilà, la réalité est bien loin de ce que nous servent les médias! En voici un nouvel exemple et nous pourrions vous en citer bien d’autres qui vous laisseraient abasourdis! Vous êtes bien loin d’imaginer ce qui se passe réellement dans les prisons françaises. Ceux qui ont l’impudence de dénoncer les travers coupables de la politique carcérale se voient sanctionnés ou mis à l’écart de façon systématique. NON, ce métier n’est pas un métier valorisant dans le contexte actuel et contrairement à ce qui vous est annoncé, les possibilités d’évolution de carrière sont très réduites. Il est vrai qu’il vous faudra un moral d’acier car comme les personnels soignants, l’aspect humain et social de ce métier n’est, aujourd’hui, qu’une illusion. En fait, vous devenez plutôt, comme le soulignait Arthur Frayer, dans son livre intitulé «Dans la peau d’un maton », à la fois victime vous-même du système carcéral: Vous n’avez pu protéger la victime, pour revenir à l’exemple cité et donc, endosser le rôle de bourreau malgré vous. Au nom du peuple, Le Front National entend bien redonner aux personnels de l’Administration Pénitentiaire la fierté de servir la Nation d’une manière digne. Cela devra se faire dans le respect de chacun, la mise en œuvre de moyens adéquats (financiers, matériels et humains) La volonté de réorganisation de ce système en faillite et laxiste doit être l’objectif du Ministère de la Justice.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s