Communiqué FN 65 du 30 mars 2017: Conférence des évêques à Lourdes, les poncifs des pontifes…

om-fn65-eCommuniqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

Monseigneur PONTIER, lors de son discours d’ouverture de la conférence des évêques de France le 28 mars à Lourdes, s’est fort maladroitement aventuré sur un terrain politique qui n’est visiblement pas de ses compétences et qu’il ne maîtrise assurément pas le moins du monde. En ressassant le danger du « repli sur soi » ou le « dangereux regard de méfiance envers les musulmans » que véhiculeraient certains partis politiques (qu’il n’a pas osé nommer !), monseigneur l’évêque a débité les éternels poncifs éculés de ceux qui ne connaissent rien des réalités politiques mais s’érigent en donneurs de leçons contre les Patriotes français.

Rappelons donc à ceux de nos évêques qui se fourvoient dans la stigmatisation des Patriotes que, très loin du fumeux et fantasque « repli sur soi », se préoccuper du sort des habitants de notre pays, de nos femmes, de nos enfants, des personnes âgés, des handicapés, des plus faibles comme l’enfant à naître, des pauvres, des oubliés, des laissés pour compte victimes d’une mondialisation anarchique et dérégulée qui tue nos emplois et ruine nos métiers, nos familles, notre mode de vie…c’est avant tout se préoccuper justement de « son prochain » ! Et protéger et se préoccuper de nos compatriotes, notre « prochain » par excellence, c’est justement la raison d’être et la responsabilité première de l’Etat français. C’est donc faire œuvre de responsabilité que de protéger notre identité, notre économie, notre culture, notre langue, notre civilisation, nos racines, d’ailleurs chrétiennes entre autres…

Quant au « regard de méfiance envers les musulmans », que les donneurs de leçons comprennent qu’il ne concerne évidemment pas la pratique intime d’une religion, droit inaliénable de tout homme, mais la pratique publique d’un totalitarisme politico-religieux incompatible avec nos mœurs et nos valeurs : l’islamisme, qui a déjà tué des centaines de Français en quelques mois, après avoir martyrisé et tué des milliers « d’infidèles » chrétiens ou juifs durant treize siècles. Que ceux de nos évêques qui se piquent de politique alors que leur sacerdoce exige d’eux de sauver les âmes et de défendre la Foi catholique, prennent donc exemple sur le Saint Pape Pie V qui sut faire preuve d’authentique charité envers tous les Chrétiens d’Occident en levant, par la prière, une armée victorieuse face à l’islamisme turc à la bataille navale de Lépante en 1571. Victoire que nous célébrons chaque année le 07 octobre, à Lourdes, pour la fête du Saint Rosaire.

Ils en seront bien mieux inspirés, plutôt qu’à se prêter à un mauvais procès politique contre les Patriotes français.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s