Communiqué FN 65 du 15 juillet 2017: les armées ne sont pas une variable d’ajustement budgétaire!

om-fn65-e

Communiqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

La volonté exprimée par le ministre DARMANIN de réduire de 850 millions d’euros le budget 2017 de la Défense a suscité une légitime réprobation du monde militaire, au premier rang duquel le chef d’état-major des Armées, le général d’armée Pierre de VILLIERS.

Or le budget de la Défense était déjà limité à 32,6 milliards d’euros en 2017, alors qu’il faudrait le porter à 50 milliards d’euros hors pensions pour permettre à nos armées de seulement pouvoir se maintenir en état. Alors que le CEMA a fait le constat, devant les parlementaires de la Commission de la Défense à l’Assemblée nationale qui le consultaient, de l’impossibilité de remplir les missions des armées sans les moyens financiers nécessaires pour les remplir, le chef de l’Etat n’a rien trouvé de mieux que de le désavouer et de l’humilier publiquement la veille même du 14 juillet, fête nationale.

Un an après l’ignoble massacre islamiste de Nice qui a fait 86 tués, la menace terroriste ne cesse de se faire plus forte en France, cible privilégiée de l’islam radical qui en fait une terre de conquête. Désarmer nos forces militaires, alors même qu’elles sont déjà dans une situation d’effectifs et de moyens extrêmement critique, relève d’une grave irresponsabilité au regard de la sécurité des Français. La gabegie éhontée de la candidature olympique de Paris 2024 dans laquelle s’est lancé le gouvernement MACRON alors qu’il réduit drastiquement le budget de la Défense est très révélatrice. Cela démontre son incompétence à évaluer les priorités et son ignorance flagrante des enjeux stratégiques et des exigences des missions dévolues à nos armées. 

 

Pleinement solidaire de nos amis militaires qui payent de leur sang leur engagement pour assurer la sécurité des Français, pensant notamment aux militaires et Gendarmes de notre département, le Front National des Hautes-Pyrénées apporte son soutien inconditionnel au général d’armée Pierre de VILLIERS, officier bien plus soucieux de la protection de la France que les incompétents qui prennent la Défense pour une vulgaire variable d’ajustement budgétaire.

Lt-Colonel (ER) Olivier MONTEIL Chevalier de la Légion d’honneur, croix de la Valeur Militaire, Croix du Combattant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s