Communiqué FN 65 du 04 janvier 2018: Policiers lynchés à Champigny : l’impunité des voyous doit cesser !

om-fn65-eCommuniqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

L’année 2018 a malheureusement débuté sous les pires auspices : une nouvelle fois, des Policiers ont été pris pour cible et gravement agressés, à Aulnay-Sous-Bois et surtout à Champigny sur Marne (94) le soir du réveillon, où deux Policiers en intervention, dont une femme, ont été littéralement lynchés à terre par les plus acharnés d’une bande de 200 voyous de banlieue.

Alors que les actes de violence ont fortement augmenté en France à l’occasion de la Saint Sylvestre (plus de 1030 véhicules brûlés, dont 40 rien qu’à Toulouse, 510 interpellations et 350 gardes à vue dans la nuit, soit une hausse de plus de 10% !), force est de constater que le gouvernement reste aveugle aux causes profondes de la violence et des émeutes qui se multiplient en France.

En effet, la « fermeté » de façade du gouvernement ne vaut d’abord rien tant que perdure sa folle politique migratoire: avec une immigration accélérée sur notre territoire, sans contrôle sérieux et hors de toute maîtrise, le communautarisme se développe très rapidement dans les zones urbaines, comme l’émeute de Champigny-sur-Marne l’a tristement illustrée avec son explosion de haine contre tout ce qui représente la France, et en premier lieu tout ce porte un uniforme.

Cette « fermeté » de façade ne vaut également rien tant que les voyous de banlieue resteront impunis, ceux qui cassent, ceux qui brûlent, ceux qui détruisent, ceux qui crient leur haine de la France comme ceux qui crient leur haine de la Police, tel l’acteur Mathieu Kassovitz traitant les Policiers de « bande de bâtards » sur les réseaux sociaux.

 

Le Front National des Hautes-Pyrénées exprime sa totale solidarité envers les agents de la Police Nationale, dans notre département comme dans la France entière, sans cesse victimes d’agressions insupportables et inacceptables.

Il rappelle que le Front National demande depuis longtemps le renforcement massif, matériel et humain, de nos forces de Police et de Gendarmerie, et réclame le rétablissement des peines planchers et la mise en place dans la Loi du principe de présomption d’innocence systématique pour les forces de l’ordre.

Le Front National des Hautes-Pyrénées apporte son entier soutien à la prochaine manifestation des Policiers en colère du 09 janvier 2018.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s