Communiqué FN65 du 21 avril 2017: assassinat d’un Policier sur les Champs-Elysées: islamisme hors de France!

om-fn65-eCommuniqué d’Olivier MONTEIL

Conseiller régional d’Occitanie

Secrétaire départemental du FN des Hautes-Pyrénées

Xavier, un Policier de 37 ans, marié et père de famille, a perdu la vie ce 20 avril 2017 sur les Champs-Elysées sous les tirs d’un islamiste.

Encore.

L’islamiste Karim Cheurfi, déjà condamné en 2001 à 15 ans de prison pour tentative de meurtre sur des policiers, avait été libéré au bout de 5 ans. Il était libre, libre de recommencer. il a recommencé.

Encore.

Aujourd’hui, devant la légitime colère de ses proches, de sa famille, de ses collègues, des citoyens français écœurés, le gouvernement socialo-gauchiste qui dirige encore la France pour quelques jours n’a rien trouvé de mieux que de s’en prendre aux « outrances » de Marine condamnant l’islamisme. Aveuglement frénétique anti-patriote, absolu déni de réalité face à la menace islamiste.

Encore.

Il est temps d’en finir avec ce gouvernement d’incapables, qui a désarmé notre pays, qui a désarmé nos policiers, qui a livré la France à la folie de sa politique immigrationniste et ne contrôle plus rien depuis bien longtemps, laissant l’islamisme prospérer sans coup férir.

Il est temps de remettre de l’ordre en France. il est temps que MARINE arrive.Policier abattu

Tout notre soutien et notre solidarité à la famille de Xavier, ce frère d’armes que nous pleurons, et à
notre Police, indignement prise pour cible, indignement désarmée, indignement abandonnée.

Que Xavier repose en paix.

 

 

Communiqué FN 65 du 17 avril 2017: Campements sauvages à Bordères? faire appliquer la loi!

om-fn65-eCommuniqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

Depuis fin mars un vaste campement sauvage de caravanes s’est à nouveau installé à la périphérie de Tarbes et de Bordères sur l’Echez, sur un terrain privé et à proximité d’un site de magasins fermés, qui fut d’ailleurs précédemment squatté durant des mois. Ce campement grossit de jour en jour et la crainte de retrouver les nuisances de l’an passé (dégradations des sites, expéditions punitives d’octobre 2016, etc.) est très forte chez les habitants.
En plein état d’urgence, qui plus est en pleine période électorale cruciale pour la France, les Français sont en droit d’attendre que l’ordre et la paix règnent dans leur pays. Et les Français ont aussi le droit de voir leurs biens et leurs propriétés privées respectées, la sécurité et la protection des biens et des personnes restant le premier devoir de l’Etat envers les citoyens. Ce sont malheureusement bien trop souvent les citoyens français les plus modestes qui subissent les atteintes les plus pénibles, et qui en plus doivent payer les pots cassés…
Le Front National des Hautes-Pyrénées demande que toutes les mesures de retour à l’ordre soient prises sans délai contre ces campements sauvages et que l’Etat procède au plus tôt aux nécessaires expulsions avant que la situation ne devienne inextricable ou que les événements de 2016 ne se reproduisent. Le laxisme du gouvernement socialo-gauchiste durant 5 années catastrophiques pour les Français n’a que trop duré, il est temps désormais de remettre la France en ordre. Avec Marine LE PEN.

Présentation des candidats Bleu MARINE des Hautes-Pyrénées pour les législatives de juin 2017

Législatives 2017- 1ere et 2eme CIRCO 65Conférence de presse de présentation des candidats aux élections législatives 2017

Le Front National des Hautes-Pyrénées s’est pleinement engagé depuis plusieurs mois sur le terrain dans la campagne présidentielle de Marine LE PEN. La dynamique en faveur de Marine, des idées et des espoirs qu’elle porte est incontestable dans toute la France, au point qu’elle est depuis près d’un an maintenant donnée régulièrement en tête des intentions de vote des Français. Pour aider Marine à gouverner notre pays et lui apporter une majorité parlementaire, le Front National a investi ses candidats aux législatives pour appliquer le programme présidentiel de Marine.

Dans les Hautes-Pyrénées, les candidats de Marine LE PEN seront donc :

Législatives 2017 - 1ere CIRCO 65pour la 1ère Circonscription,

Geneviève COMONT, 58 ans, mère au foyer, 4 enfants, diplômée d’un BTS Secrétariat, actuelle secrétaire FN de la 1ère Circonscription.

 

 

 

Législatives 2017- 2eme CIRCO 65.jpg– pour la 2ème Circonscription,

Olivier MONTEIL, 51 ans, 6 enfants, officier supérieur (ER), diplômé de Saint-Cyr, élu conseiller régional d’Occitanie pour les HautesPyrénées, secrétaire départemental du FN des Hautes-Pyrénées.

Le suppléant de Geneviève COMONT est Alexandre GOESSENS, 26 ans, peintre en bâtiment, qui a déjà été le candidat du FN en 2012 sur cette circonscription. La suppléante d’Olivier MONTEIL est Oksana PAVELCHUK, 48 ans, 3 enfants, diplômée ingénieur chimiste et actuellement hôtelière, actuelle trésorière de notre fédération départementale.

Ces candidatures s’avèrent en cohérence avec l’ancrage local du Front National dans les Hautes-Pyrénées depuis 3 ans, puisque tous ont été candidats aux départementales de mars 2015 puis sur la liste départementale du FN aux régionales de décembre 2015.
Les candidats proposeront, lorsque cela sera le moment c’est-à-dire après les présidentielles, une présentation de leurs objectifs pour leur circonscription.

D’ores et déjà, on peut affirmer que les candidats FN des Hautes-Pyrénées se battront pour représenter les Hautes-Pyrénées à l’Assemblée nationale et y défendre, avec Marine LE PEN, la ruralité, le maintien du service public dans nos territoires, protéger notre agriculture et son modèle familial à taille humaine, sortir nos compatriotes de la spirale de misère et de pauvreté dans laquelle ils sont plongés par 40 années de pouvoir LRPS.

Notre 1er objectif pour ces élections législatives à venir sera d’abord non seulement d’inverser les rôles de 2012, c’est-à-dire de passer partout devant les candidats du Front de Gauche, mais aussi arriver en tête et se qualifier pour le second tour. Notre deuxième objectif sera de créer la surprise dans ce Sud-Ouest autrefois chasse gardée de la Gauche et de l’Extrême-Gauche pour offrir des députés frontistes bigourdans à Marine LE PEN.
Le recul continu de la Gauche depuis ces dernières années dans notre département et son implication dans l’échec cuisant du quinquennat Hollande d’une part, l’éclatement et la dispersion d’une Droite déjà distancée aux régionales par le FN d’autre part, laissent augurer désormais de vrais espoirs de victoire patriote en Hautes-Pyrénées !

Olivier MONTEIL

Conseiller régional d’Occitanie

Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

La Depeche 29 mars 2017.jpg