Communiqué FN 65 du 18 mars 2018: le FN 65 contre la répression des automobilistes

Tractage péage Tarbes - 17 mars 2018-3.jpg

Communiqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Délégué départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

L’abaissement de la limitation de vitesse sur route à 80 km/h, mesure gouvernementale qui n’a jamais prouvé son efficacité et qui n’a pas fait l’objet d’expérimentation crédible ni concluante, est un nouveau moyen de racket fiscal sur les automobilistes.

En effet, si la volonté de limiter les accidents de la route était une vraie préoccupation du gouvernement, celui-ci s’attèlerait immédiatement à un grand plan de sécurisation de nos routes départementales. Mais cela rapporte sans doute moins que de traquer les automobilistes…

Augmentation brutale des taxes sur les carburants, augmentation des tarifs d’autoroute, augmentation imposée du coût du contrôle technique, augmentation des PV de stationnement dans les grandes villes, prolifération des radars, abaissement de la limitation de vitesse sur route…trop, c’est trop !

Depuis plusieurs semaines, la fédération Front National des Hautes-Pyrénées a entamé la promotion d’une pétition du Front National contre la répression routière, par voie de tractage dans les boites aux lettres et sur les marchés.

Il a également effectué une opération de sensibilisation directement auprès des automobilistes ce samedi 17 mars aux sorties de Tarbes, où il a rencontré un écho particulièrement positif de la part des automobilistes.

La mobilisation pour la sécurisation de nos routes et pour l’arrêt de la répression des automobilistes a sonné !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Assemblée Plénière du Conseil régional des 20 et 21 décembre 2017 à Montpellier: vos élus vous défendent!

Intervention d’Olivier MONTEIL, Conseiller régional d’Occitanie pour les Hautes-Pyrénées, pour défendre un amendement contre le projet de « Parlement de la Montagne », énième strate administrative coûteuse et sans intérêt que la Gauche et l’Extrême-Gauche veulent imposer à la Région Occitanie.

Intervention MONTEIL AP 20 dec 2017- Montpellier 2Intervention MONTEIL AP 20 dec 2017- Montpellier 1Intervention MONTEIL AP 20 dec 2017- Montpellier 3

Communiqué du 10 novembre 2017: Ni HALAL ni animaux maltraités dans les assiettes de nos lycéens!

OM conseil regional nov 2017Communiqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller régional FN-RBM d’Occitanie

Membre de la Commission Education-Jeunesse

Au cours de l’Assemblée plénière du 3 novembre dernier, le groupe FN-RBM a voté en faveur de l’approvisionnement de la restauration des lycées en produits de proximité et de qualité. Afin de perfectionner ce dispositif, les élus FN ont déposé un amendement pour que le respect du bien-être animal et l’abattage conventionnel soient respectés. La majorité socialiste et la droite l’ont rejeté.

Par ce refus, la gauche ne tient pas compte de la loi du 16 février 2015 reconnaissant les animaux comme des « êtres doués de sensibilité». Les dérives dans certains abattoirs de la région, au sujet du traitement animal, auraient dû conduire les Socialistes à mieux encadrer la procédure d’approvisionnement des cantines.

Les élus FN ont également souhaité, au nom du respect de la laïcité et des normes sanitaires, empêcher les 22 abattoirs régionaux pratiquant l’abattage rituel, essentiellement halal, de fournir les lycées en denrées carnées. En effet, pour rentabiliser la chaine de production, les abattoirs conservent le mode d’abattage musulman pour la viande non certifiée halal. Or, les problèmes d’hygiène consécutifs à ce mode d’abattage risquent de contaminer la viande de la très toxique bactérie E-Coli.

Se disant fervent défenseur de la laïcité, Carole Delga a pourtant rejeté les garde-fous de bon sens proposés par le FN pour ne pas que le plan de valorisation des produits de proximité ne tombe dans l’escarcelle d’un marché halal dont les dérives et l’opacité sont soulignées par plusieurs rapports parlementaires.

Le Front National a une nouvelle fois démontré qu’il est le seul à défendre la laïcité et à s’opposer aux méthodes de groupes industriels peu soucieux de la condition animale.

Communiqué HALLAL NON

https://www.fn-occitanie.fr/2017/11/10/halal-animaux-maltraites-assiettes-de-nos-lyceens/

Au Conseil régional d’Occitanie, seuls les élus FN vous défendent!

Depuis décembre 2015, les Hautes-Pyrénées sont à nouveau représentés au Conseil régional, avec 1 élu FN siégeant au sein du groupe FN-RBM (39 élus), première force d’opposition à la coalition de Socialo-écolo-gauchiste de madame Carole DELGA.

A contrario, les 25 élus LR-UDI se distinguent par leur coopération systématique avec la Gauche et l’extrême Gauche, votant systématiquement contre les amendements proposés par le FN…et ne présentant, comme lors de l’Assemblée Plénière du 03 novembre, parfois AUCUN amendement contre la majorité socialo-gauchiste!

AP 3 NOV- 6

De leur côté, plus que jamais, vos élus FN multiplient les interventions, amendements, rapports, voeux ou questions orales et votent pour vous défendre!

AP 3 NOV- 3AP 3 NOV- 4AP 3 NOV- 5

Retrouvez ci-dessous tous les amendements déposés par vos élus en Assemblée Plénière du Conseil Régional d’Occitanie le 03 novembre 2017 à Montpellier:

https://www.fn-occitanie.fr/pleniere-3-novembre-2017/